Résiliation judiciaire du Contrat de travail

Classer l'article dans : Publications
-

Lorsqu'il estime que, en raison de manquements graves de l'employeur, la poursuite du contrat de travail est devenue impossible, le salarié peut saisir le Conseil de prud'hommes d'une demande de résiliation judiciaire du contrat de travail.
Le juge devra examiner l'ensemble des faits qu'évoque le salarié au soutien de sa demande. Cependant,  en matière d'exécution du contrat de travail, la prescription des faits n'est que de deux années. Le juge peut il prendre en compte des faits anciens et donc prescrits ?
La Cour de cassation répond que dans dans le cas d'une demande de résiliation judiciaire du contrat de travail le juge doit examiner l'ensemble des griefs, quelle que soit leur ancienneté. (Cassation sociale 30 juin 2021 n° 19-18.533)

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagi le

<% comment.content %>

  • a réagi le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !